Recherche pour :
Activ’Asso

ACTIV’ASSO, un accompagnement gratuit pour vos projets associatifs

La création et la pérennisation d’emplois dans les associations constituent une préoccupation constante de ViAsso et de son principal partenaire, le Conseil Régional Occitanie.

A ce titre, ViAsso met en place un réseau d’accompagnement visant à lever les freins rendant difficile la création d’emplois durables dans les associations.

De manière à être accessible à toutes les structures sans considération de moyens financiers, cet accompagnement est proposé gratuitement.

Vous êtes intéressés par ce dispositif d’accompagnement gratuit, n’hésitez pas à contacter l’équipe de l’Assosphère. Tél : 04 48 07 05 66 – Email : conseil.projet@assosphere.org

Offre d’emploi – Assistant(e) en communication – Contrat Jeunes

PEPS, Plateforme Emploi Partagés Solidaires recherche un(e) assistant(e) en communication.

PEPS permet aux personnes en recherche d’emploi, aux personnes en emploi précaire et aux personnes travaillant, quel que soit leur statut, pour plusieurs associations, de n’avoir qu’un seul et même employeur bien que travaillant pour plusieurs associations.

Sous l’autorité de la responsable de communication, l’assistant(e) de communication a pour mission d’assurer la réalisation matérielle, la logistique et la mise en œuvre d’actions ou d’événements, de contribuer à la rédaction et la mise en forme de supports de communication, en relation avec des partenaires internes ou externes.

Formation à la gestion associative : CFGA

L’Assosphère, en partenariat avec Uniformation (l’OPCO de la cohésion sociale) et ViAsso (le Réseau des PAVA, Point d’Appui à la Vie Associative) vous proposent une FORMATION : le CFGA (Certificat de Formation à la Gestion Associative). 10 jours de formations (soit 2 demi-journées par semaine).

Formation en Blended Learning. Un apprentissage hybride où seront mélangés des visioconférences et du présentiel.

Date : du 02 novembre au 09 décembre 2021

Public : salariés et bénévoles des associations des Pyrénées-Orientales.

Pour les associations employeurs adhérentes à UNIFORMATION, le coût de la formation peut être prise en charge via une demande d’aide financière faite avant le départ en formation. Pour toutes les prises en charge, n’hésitez pas à nous contacter

Retrouvez toutes les informations détaillées du CFGA : Programme de la Formation

La presse en parle : Le journal Catalan

Le SMIC Brut, la valeur du point, la déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés

Le SMIC Brut augmente de 1.2%

Le nouveau montant du Smic brut horaire atteindra donc 10,15 €, soit 1 539,42 € mensuels pour 35 heures de travail hebdomadaire.

La valeur du « Point » de la Convention Collective de l’Animation passe à 6.32€ au 1er janvier 2020

La « Déclaration Obligatoire d’Emploi des Travailleurs Handicapés » (DOETH) se fera désormais par voie dématérialisée via la DSN

Le Plan Comptable Associatif est modifié

Ces modifications s’appliquent obligatoirement aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2020. Les différents logiciels de comptabilité devraient donc être mis à jour à cette date.

Les documents comptables des associations ayant fait le choix d’une comptabilité en année civile (1er janvier-31 décembre) seront ainsi présentés modifiés aux membres des associations lors des Assemblées Générales du 1er semestre 2021.

Voici une fiche de synthèse et la liste des nouveaux comptes

La CCN 1518 « ANIMATION » s’appelle désormais « ECLAT »

Depuis le 1er octobre, les partenaires sociaux ont acté le changement du nom de la branche devenant ainsi ÉCLAT. Cet acronyme correspond à l’intitulé de la convention collective nationale et se décline comme suit : « Convention collective nationale des métiers de l’Éducation, de la Culture, des Loisirs, et de l’Animation agissant pour l’utilité sociale et environnementale, au service des Territoires ». Son périmètre reste inchangé.

D’un point de vue de vos obligations employeurs, il n’y pas d’impact juridique pour les associations car l’ensemble des dispositions de la CCN reste inchangé.

En revanche, certains documents administratifs et de gestion du personnel (contrat de travail, et bulletins de paie notamment) seront impactés et modifiés par ce changement de nom dès la parution de l’arrêté d’extension, pris par le ministère du Travail

Une proposition de loi visant à améliorer la trésorerie des associations !

Cette proposition de loi a été adoptée en seconde lecture par l’assemblée nationale le 20 novembre 2019.

2 points intéressants :

La conservation d’un excédent de subvention raisonnable (article 1er  qui modifie l’article 10 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 comme suit : « les conditions d’utilisation et les modalités de contrôle et d’évaluation de la subvention attribuée ainsi que les conditions dans lesquelles l’organisme, s’il est à but non lucratif, peut conserver tout ou partie d’une subvention n’ayant pas été intégralement consommée.« 

Le délai de paiement de la subvention (article 1er bis) est fixé « à soixante jours à compter de la date de la notification de la décision portant attribution de la subvention à moins que l’autorité administrative, le cas échéant sous forme de convention, n’ait arrêté d’autres dates de versement ou n’ait subordonné le versement à la survenance d’un événement déterminé.« 

Des « Emplois francs » dans les PO ?

Suite à l’expérimentation menée d’avril 2018 à décembre 2019, le gouvernement a décidé d’élargir le dispositif « emplois francs » à l’ensemble des quartiers prioritaires de la politique de la ville français. Le projet de décret actant cet élargissement – mais aussi l’accès du dispositif aux jeunes accompagnés par les missions locales et le lancement d’une nouvelle expérimentation à la Réunion – doit paraître d’ici à la fin de l’année afin de permettre son application dès le 1er janvier 2020.

Ce dispositif qui aide les employeurs à financer l’embauche de chômeurs issus de quartiers de la politique de la ville a permis l’embauche de 12.000 personnes et sera généralisé à tout le territoire en 2020.

Le dispositif des « emplois francs », qui vise à favoriser l’embauche de chômeurs des quartiers de la politique de la ville, monte en puissance avec 12.000 contrats fin septembre contre 6.000 fin mai, selon un bilan du ministère du Travail lundi. 

« Il y a une accélération très forte du rythme de signatures hebdomadaires », selon le ministère, conséquence « d’un pilotage plus serré » et d’une « communication massive » autour de la mesure auprès des employeurs.

Ce dispositif permet à tout employeur, situé ou non en quartier de politique de la ville (QPV), de bénéficier d’une aide de 5.000 euros par an sur trois ans pour une embauche en CDI d’un chômeur habitant dans ces quartiers (et de 2.500 euros sur deux ans pour des CDD d’au moins six mois). 

Expérimentée depuis avril 2018 dans une dizaine de zones, cette mesure avait déjà été élargie en mars à la moitié des 1.500 quartiers prioritaires pour amplifier des résultats quantitatifs modestes.

Elle sera généralisée en 2020 aux QPV de l’ensemble du territoire, selon le ministère qui table sur 40.000 emplois d’ici fin 2020 et a prévu d’y consacrer une enveloppe de 234 millions d’euros l’an prochain.https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emplois-francs/

Verified by ExactMetrics