La Prime « Macron » reconduite ? Oui mais…

La fameuse Prime « Macron » ou PEPA, permettant de verser aux salariés de n’importe quelle entreprise, dont les associations, jusqu’à 1000 € sans cotisations et sans Impôts est reconduite en 2020, et pourra être versée jusqu’au 30 juin 2020 au plus tard. « Viva la PEPA » donc ? Pas tout à fait, car il y a un Mais…

Cette année, cette prime sera conditionnée à la mise en place au sein de la structure d’un accord d’intéressement ! La procédure, demandant, pour les très petites assos employeuses, de faire ratifier un accord-cadre au minimum aux 2/3 des salariés, reste relativement compliquée à mettre en place. Même si le gouvernement a décidé de simplifier la procédure en proposant un accord type et en permettant de signer, uniquement lors du premier semestre 2020, des « accords essais » dont la durée de validité pourrait n’être que d’un an au lieu de 3.

Cela peut même poser une question éthique pour le milieu associatif où le développement du « Chiffre d’Affaires » reste encore (malgré la réalité de la baisse des subventions) assez tabou. Autant d’ailleurs qu’auprès de certains financeurs publics qui verraient peut-être d’un mauvais œil le fait de « partager » leurs subventions de cette façon !

Néanmoins, si vous n’êtes pas dans ce cas et que vous souhaitez verser cette prime, l’Assosphère peut vous accompagner à mettre en place un tel accord.

Article sur Juritravail

Vidéo de présentation de la Prime « Macron »